Duo de mères

16 avril 2014

Règles & limites

Voici un article que j’ai écrit suite à une rencontre avec une psychologue dans le cadre d’une réunion sur le thème : «  règles et limites ».

Vous trouverez dans cet article des conseils d’une psychologue qui n’engage qu’elle. Comme elle le dit, chaque enfant est différent donc cette réunion avait pour but de nous donner des clefs pour façonner l’éducation que vous souhaitez donner à votre enfant. Je retranscris ici les propos de la psychologue. Vous pourrez par la suite réagir en nous donnant vos astuces et vos méthodes pour faire appliquer les règles et sanctionner les dépassements des limites.

 

Tout d’abord, vous vous dites pour certain : «  Mon fils me fait tourner en bourrique », «  ma fille ne m’écoute pas », « ils disent non à tout et me répondent sans cesse. » Tout cela est normal et je dirai même signe de bonne santé.
L’enfant dès petit, se construit dans l’opposition et surtout dans l’opposition à ceux qu’il a en modèle et qu’il aime. Il cherche à se dissocier de ses parents et à acquérir de l’autonomie.

Deuxième chose, il est « mitraillé » tout au long de ses journées par des pulsions. Il est très dur pour lui d’attendre pour assouvir un besoin, (manger un bonbon, gâteau, jouer avec la télécommande, prendre ce qui ne lui appartient pas, etc.)

Pourtant, il faut qu’il apprenne à vivre en société car la vie c’est aussi apprendre la frustration.

Pour cela, quand il vous demande un gâteau par exemple mais que ce n’est pas l’heure, vous lui répondez souvent : «  non ! » ou « tu n’en a pas besoin ! »

Attention au lieu de dire : «  non ! » ou « tu n’en a pas besoin ! » préférez plutôt dire « Oui tu aura un gâteau mais après le repas » (mais dans ce cas respectez votre promesse en lui reproposant le gâteau, même s’il ne le redemande pas.)

Apprenez à votre enfant à différer ses désirs.
Vous ne pouvez pas dire à votre enfant (en bas âge) qu’il n’a pas besoin de quelque chose. Vous n’êtes pas à sa place. Il ressent peut être un besoin, il faut simplement lui apprendre à patienter.

 

Les Règles et limites.

 

Il y a deux sortes de règles :

Les règles non négociables : (donner la main sur un parking, ne pas blesser ses copains, ne pas casser du matériel, ne pas se mettre debout sur une table, etc.)

Les règles plus relatives : (On se couche à 9h, on se lave les mains avant de manger, on ne dit pas de gros mots.) C’est selon les valeurs et la culture de chaque famille.

 

La punition ne doit intervenir, qu’en dernier recours, quand on a expliqué les règles, et qu’elles n’ont pas été respectées.

 

Pour que votre message soit entendu par votre enfant, vous devez appliquer la méthode des « 4C »

CLARETE

Le message doit être court
CONSISTANCE

Le message doit être compréhensible
COHERENCE

Le message doit être le même pour le père et la mère
CONTINUITE

Le message doit être répété autant de fois que nécessaire

Il faut savoir faire des pauses de temps en temps. On ne peut pas sans cesse vivre en ne pensant qu’aux règles. Il est recommandé de faire des temps morts régulièrement. Exemple : Quand on mange chaque soir à table avec ses couverts, se réserver un soir où l’on se fait un repas « sandwich » et où l’on peut manger avec ses doigts. L’enfant respectera d’autant plus les règles s’il sait que parfois il a une « soupape » qu’il peut enlever.

 

Toutefois l’enfant peut vouloir essayer de franchir les limites et/ ou enfreindre une règle.

 

Dans ce cas, chacun à sa méthode.
Les méthodes doivent être utilisées en fonction de l’âge et des capacités de l’enfant.

 

La chaise qui fait grandir :

On place une chaise, dans un endroit à l’écart pour isoler l’enfant.
Quand on veut punir, on envoie l’enfant s’asseoir pour réfléchir à son comportement.
Important : On ne les laisse qu’une minute par année d’âge, car plus de temps ne servirait à rien.

bonnes-punitions.jpg

Le coup de main :
Si l’enfant jette sa nourriture par exemple, on lui a préalablement expliqué qu’il ne fallait pas jeter la nourriture, il ne respecte pas cette règle, vous le descendez de sa chaise haute pour lui faire ramasser et nettoyer avec vous ce qu’il a fait.

Attention : les sanctions ne doivent ni être humiliantes, ni être une vengeance, ni porter atteinte à l’intégrité corporelle de l’enfant.

 

Concernant les plus petits, « l’attention et la présence de leurs parents étant leur principale satisfaction, il leur suffit d’en être privé quelques minutes pour se sentir très punis ! » indique Daniel Marcelli (professeur de psychiatrie de l'enfant et de l' adolescent). Aux punitions classiques s’ajoutent toutes celles que les parents sauront inventer. « L’essentiel est que la punition reste rare, insiste Jean-Louis Le Run (Pédopsychiatre, rédacteur en chef de la revue Enfance et Psy.) Elle ne doit venir qu’en ultime recours, quand le rappel de la règle et les explications n’ont pas suffi. » Sinon, le risque est d’entrer dans un rapport de conflit permanent où le parent sera contraint d’aller sans cesse dans la surenchère punitive.

A partir de 5 ans : Patrick Delaroche (pédopsychiatre et psychanalyste) conseille, lui, le recours à des punitions qui engagent le corps : ranger, tondre le gazon, nettoyer… Pourquoi ? Parce que le but d’une punition est de soulager l’enfant d’une culpabilité ; il sait qu’il a mal agi et s’en veut. En fournissant un effort, il se débarrasse physiquement du poids de cette culpabilité. « Il se “dépense” pour “payer sa dette”. »

 

« A tout âge, les privations sont les sanctions les plus efficaces », affirme Jean-Louis Le Run. Mais pas n’importe quelle privation : « Il faut viser des activités stériles (télé, jeux vidéo, sorties…) et non celles qui lui permettent de s’épanouir ou qui lui sont vitales (sport, art, nourriture). »

 

L’essentiel est de NE PAS CAPITULER, même une fois.
Si la fatigue, l’énervement ou autre font que vous cédez sur une règle, votre enfant le remarquera et se sentira tout puissant.

 

Lorsque votre enfant ne vous écoute pas, vous avez sûrement tendance, comme beaucoup de parents, à dire : « t’es pas mignonne ! Tu n’es pas gentille ! Tu es vilaine ! »
Ca ne vous paraît peut être pas dramatique mais l’enfant associe ces attaques à une négation de votre amour pour lui. C’est une sorte de dévalorisation également.
Au lieu d’utiliser ces termes, préférez dire : « Je n’accepte pas ce comportement ! »
Critiquez son comportement et non pas sa personne directement.

 

L’éducation de votre enfant est affaire de répétitions et d’explications qui nous fatigue beaucoup mais il ne faut jamais céder quand les enfants nous teste.
Dites vous que c’est une mauvaise période à passer. Avec l’âge, l’enfant intègre certaines règles et comprend pourquoi on lui en impose.

Réservez lui du temps. Ne serait ce que 20 min par jour mais 20 vraies minutes (sans téléphone, sans ordinateur).

Voilà, j’espère vous avoir éclairé et que cet article vous fera réfléchir puis débattre avec moi de vos méthodes perso.

 

Sources : http://www.psychologies.com/Famille/Education/Autorite-Transmission/Articles-et-Dossiers/Comment-bien-punir-ses-enfants/5Dans-punitions-justement-calibrees

http://www.one.be/uploads/tx_ttproducts/datasheet/Brochure_Les_Limites_et_les_Reperes_05.pdf

http://www.marieclaire.fr/,punir-pour-eduquer,20161,442462.asp

 

Posté par Duodemeres à 20:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 septembre 2013

Les lunettes de soleil et biberons LUC ET LEA, testés par nous, pour vous : Cadeaux inside !

logo_luc_et_lea

C’est la rentrée, eh oui ! Mais parce que les U.V du soleil c’est toute l’année, nous avons testé les solaires LUC ET LEA !
De plus, pour vous remonter un peu le moral, LUC ET LEA nous a demandé de vous faire gagner une paire de lunettes de soleil 0/1 an ou 1/3 ans au choix et un biberon de leur gamme ! Ils sont cool ces partenaires !

Est-il encore nécessaire de vous présenter la marque « Luc & Léa » ?


Créée en 2001, elle existait en réalité depuis 1986 sous le nom de « Luc ».
En 2006, elle lance sa collection de sucettes à message « j’aime » qu’on peut trouver en pharmacie.
En 2011, « Luc et Léa » se revendique comme étant LA marque de puériculture ludique et chic.
En 2013 : Luc et Léa étend son offre et propose une gamme de biberons haute qualité aux décors attendrissants.
Leur Plus ? Vous offrir des produits de qualité qui plairont aussi à vos bouts de choux grâce à des décors originaux.

sucettes j'aime ma maman

Sucettes, anneaux de dentitions, biberons, tétines, clips, chaînettes, thermomètres, accessoires d’hygiène et de soins, vous trouverez forcément votre bonheur sur leur site Internet : http://www.luc-et-lea.fr

C’est parti pour le jeu :

On joue pour la paire de lunettes de soleil disponible en 0/1 an ou 1/3 ans (rose ou bleu).

les solaires luc et léa

Spécificités techniques :

  • Verres et montures incassables
  • Protection optimale des verres de catégorie 4 (luminosité solaire exceptionnelle)
  • Forme adaptée au nez de bébé
  • Parties latérales couvrantes
  • Charnière souple sans vis
  • Bandeau « easy clip »

Etui tissu

IMG_5255 IMG_5256

Vous les trouverez en pharmacie pour un prix de 16 euros en moyenne.

On a aimé : - La charnière souple

- la couleur, le design
- Le petit élastique qui permet à ma fille de mettre ses lunettes sur sa tête quand elle ne s’en sert pas.

On n’a moins aimé : - Rien

IMG_5241 IMG_5242 IMG_5243

On joue aussi pour le biberon 330 ml. (Un seul gagnant remportera le lot de ces 2 cadeaux).

Le Biberon J'aime 330 ml de la marque Luc et Léa est garanti sans Bisphénol-A.

Il est fabriqué en polypropylène, hygiènique il est facile à nettoyer.

La tétine est en silicone et possède une forme ergonomique permettant la simplification du passage de l’allaitement au sein au biberon.

Il est doté d’une valve anti-colique spécifiquement conçue afin de diminuer l’absorption d’air par l’enfant.

De plus, des renforts anti-écrasement régulent le débit lorsque bébé boit.

Vous trouverez ce biberon pour un prix de 7 euros environ dans les pharmacies.

On a aimé : - Son col large ainsi que sa grande zone de mélange que ma fille a pu tenir en main sans souci.
- Ses couleurs vives qui font de ce biberon l’un de ses préférés.
- Sa matière qui résiste aux chocs et aux chutes.
- Sa facilité de nettoyage.

On n’a moins aimé : rien

IMG_5240 IMG_5244

Conditions de participations :

- Etre Fan de notre page Facebook Duo De Mères. https://fr-fr.facebook.com/DuoDeMeres

- Liker la page facebook Luc et Léa (et donnez nous votre pseudo facebook) https://www.facebook.com/LucEtLea?fref=ts

- Résider en France métropolitaine.

- Répondre à la question suivante : « Combien y a t-il de biberons chez « Luc et Léa » ?
http://www.luc-et-lea.fr

IMG_5239

Chances supplémentaires :

Pour tout partage sur, Facebook, twitter, hellocoton, ou autre, chaque partage vous rapportera une chance supplémentaire d’être tirée au sort.

Bien sûr pour que vos chances supplémentaires soient prises en compte, il me faut impérativement les liens DIRECT et en mode PUBLIC de vos partages ainsi que vos pseudos pour chaque suivi. Merci et bonne chance !

Une seule participation par personne.

Fin du concours : Dimanche 8 septembre à minuit.

Le tirage au sort sera effectué à l’aide de Random.

Posté par Duodemeres à 12:00 - Commentaires [17] - Permalien [#]

08 juin 2013

J'ai testé: La prévention en crèche

Salut à toutes et tous !

Comme promis je vous poste un billet sur mon atelier de vendredi à la crèche de Candice.
J’ai rencontré un monsieur très sympa qui m’a donné pas mal d’astuce pour les départs en vacances.

J’ai eu droit à des livrets, conseils et cadeaux qui ont leur importance.

Je partage avec vous des infos et des fichiers qui vous serviront certainement. 

IMG_4852

Tout d'abord, je me suis fait remettre un livret dont je vous ai scanné des extraits que je partage avec vous car les élèments sont très utiles pour partir en vacances.

Dans ce livret que j'emmènerai sans aucun doute en vacances, voici ce que j'y ai trouvé:

IMG_4855

Plusieurs comptines et chansons à chanter en famille, avec sur la page en face des dessins à colorier pour les enfants un peu plus grands,

IMG_4853

En dernière page, voici ce que les parents doivent préparer dans un sac ( type grand sac en tissu ou plastique) et à placer non loin de votre enfant, dans l'habitacle de la voiture pour éviter les arrêts à répétition pour chercher dans le coffre le doliprane ou les petits pots...

IMG_4848          IMG_4849

Voici également des grilles de loto pour passer le temps en voiture.

Votre enfant doit trouver un maximum de ces dessins dans le paysage qui défile. Ca l'occupe, il ne voit plus le temps passer et cela vous évite les "mamannnnnnnnn quand c'est qu'on arrive???? et là on arrive bientôt???? C'est dans combien de minutes????"

IMG_4851

Voici en photo le kit qui m'a été remis par les 3 personnes que j'ai pû rencontrer.

- Bob, tee shirt et lunettes offerts par un opticien mutualiste,
- règle plastique et fascicule "mon enfant est-il bien protégé?", le "zou pack" offerts par la prévention routière,
- le livret orange et la brochure "profiter du soleil en toute sécurité" offert par la mutualité française.

IMG_4854

Le Zou pack contient 1 livret de jeux, 1 toise à accrocher, et 1 sticker pour la voiture!

Après avoir discuté avec l'opticien présent, voici 2 CONSEILS:

- Attention à ne pas rayer vos verres solaires, sinon ils filtreront moins les UV!
- Emmenez votre enfant pour une première visite chez un ophtalmologiste avant ses 3 ans dans l'idéal.
Si l'un de ses yeux est meilleur que l'autre, le deuxième aura tendance à se "reposer" avec le temps si le problème n'est pas décelé à temps.
Il y a parfois 6 mois de délais entre la prise de RDV et le RDV alors appelez vers les 2 ans de bébé pour être rassuré et soigner le moindre problème à temps. A cet age là, si le problème est détecté et traité, la vue peut revenir à son meilleur niveau par la suite. De plus vers 3 ans votre enfant entre à l'école et doit partir sur de bonnes bases avec une bonne vue ;-)

J'espère que cet article vous aura appris des choses et que vous imprimerez mes petites feuilles pour vos bout de chou!

N'hésitez pas à partager vos astuces pour faire tenir vos enfants sur la route des vacances! Bonne route à tous et bonnes vacances!

Posté par Duodemeres à 03:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2013

gagnante mini magicbed

bonsoir,

la gagnante du mini magicbed est maman psychomot 

True Random Number Generator     32Powered by RANDOM.ORG

Félicitation merci de m'adresser un mail avec ton adresse et le coloris a l'adresse duodemeres@yahoo.fr

 

 

Posté par Duodemeres à 00:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 mai 2013

Une bonne fête les mamans+ cadeau Magicbed

Dimanche 26 mai c'est la fête des mères et cette année nous avons une petite pensé pour vous future et jeune maman.
Dimanche sera peut être le jour où vous allez vivre votre première fête en tant que maman, ce jour enfin pour vous!!!
Nous (duo de mères et Magicbed), souhaitons vous gâter pour cet événement, faire plaisir à bébé pour vous rendre heureuse. 

En décembre sur le blog nous vous avions fait découvrir la marque magicbed dans cet article "http://duodemeres.canalblog.com/archives/2012/11/19/25614819.html"

logo magic et son lit révolutionnairement TOP!!!MAGIC




 Aujourd'hui Magicbed s'associe avec nous pour vous faire gagner 1 Mini Magicbed:

mini magMini MB Liberty + bagbd (1)

 



Le Mini Magicbed est un joli petit berceau nomade qui s'adresse au 0/6 mois 
On l'emmène partout, fini de sortir la nacelle poussette trop lourde de la voiture elle reste ou elle est!!! vive le Mini Magicbed!! 
Ultra léger :1.8 Kg ( le poids de mon lapin nain)
50 cm de diamétre replié (la taille moyenne d'un nouveau né à la naissance)
dimension: 42X70 cm
Dépliage du berceau compter : 2 secondes chrono

dépliage


un matelas confortable et moelleux de 4 cm
Prix du Mini Magicbed: 69 €

Site internet de magicbed : www.magic-bed.com

 Place au concours:

         1)   Citez nous un coloris du mini magicbed: indice ici http://www.magic-bed.com/s/product/mini-magicbed/

         2)   Aimer la page facebook de duo de mères:https://www.facebook.com/DuoDeMeres?ref=hl (donner le speudo FK)

         3)   et de magicbed :  https://www.facebook.com/pages/Magicbed/221400327936997?fref=ts

         4)   +1 si vous partagez le concours en mode public pour la validation nous donner le lien

         5)   Dites-nous si vous fêtez cette année votre première fête des mères
    

Le concours se déroulera à partir du jeudi 23 mai et se terminera le jeudi 30 mai à minuit il est réservé à la France métropolitaine 
Une seule participation par adresse IP

Bonne Chance!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:-) 


 















Posté par Duodemeres à 13:31 - Commentaires [113] - Permalien [#]



25 avril 2013

gagnante bébé plaque

Min:     24

félicitation à toi!!!

merci de m'envoyer un mail a duodemeres@yahoo.fr 

 

Posté par Duodemeres à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 avril 2013

présentation Bébé plaque + concours

Aujourd'hui je tiens à vous présenter la marque bébé plaque, leur produit est une plaque bébé personnalisée type plaque immatriculation, pour nouveaux nés, enfants, elle peut être utilisée pour décorer la chambre de son enfant, sa poussette, son vélo .... 

 

 

alixane

 

L'idée est née quand la créatrice jeune maman s'est rendue à disneyland paris, en participant a une attraction avec son enfant elle laissa sa poussette au pied d'un manége, mais quand le tour fut finit impossible de reconnaître sa poussette, elles se ressemblaient toutes! :-(

 

disney

Aprés plusieurs années de réflexion et un troisième enfant cette jeune maman décida de créer son site internet http://bebeplaque.com/accueil.php et de mettre a disposition son produit aux autres.

 

Personnellement je trouve l'idée super sympa, jolie et d'expérience je sais que nos loulous sont toujours ravie d'avoir une petite déco personnalisé sur leur objet, et quand ils sont en age de lire leur prénom quelle fièreté!!!

bébé plaque voiture

 

Franchement  je verrai bien cette plaque dans ma voiture en plus du bébé a bord basique ajouté avec "la bébé plaque" une touche de fantaisie je pense que cette plaque permettrait de facilité les échanges pendant les vacances, car ou que nous allions "on adore discuter de nos belles petites têtes blondes"

 

pour créer sa plaque c'est très facile une multitude de choix s'offre a nous: couleurs/ drapeaux …..

bébé plaque création

 http://www.bebeplaque.com/plaque.php

 

prix de la plaque : Offre d'ouverture : 20€ TTC avec livraison gratuite partout dans le Monde

 

idéale pour offrir lors d'une naissance, un baptême, un anniversaire!!!!!

 

bébé plaque nathan

bebe plaque loan

bébé plaque nolan

Place au concours

bébé plaque et duo de mères s'associent afin de vous faire gagner une plaque personnalisée

1° liker la page facebook de duo de mères (lien: https://www.facebook.com/DuoDeMeres?ref=tn_tnmn )

2°  liker la page facebook de bébé plaque (lien: https://www.facebook.com/bebeplaqueweb?fref=ts )

3) nous donner votre pseudo facebook

4)° nous dire quel objet ou lieu vous souhaiteriez personnaliser avec la bébé plaque vous pouvez vous inspirer du site internet http://www.bebeplaque.com/image.php?id=6#page

5) une chance supplémentaire si vous partager ce concours en mode public (nous donner le lien)

Le concours est ouvert à partir du mardi 9 avril et prendra fin le mardi 23 avril à 00h00

Jeu concours ouvert dans le monde

 

Bébé plaque se charge de l'envoi du lot

Bonne chance!!!

 

Posté par Duodemeres à 22:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]

21 mars 2013

Un mal sans nom

Je souhaite témoigner de ce qu'il m'est arrivé il y a quelques jours.

Début Mars, Candice tombe malade: Gastro.
Elle perd l'appétit mais boit beaucoup car elle a de la fièvre.
Au bout de 4/5 jours elle remange légèrement mieux mais ne boit presque plus. 
Plus de fièvre le soir, on voyait une légère amélioration mais sur les conseils du médecin traitant on a continué à la peser:

Poids de forme: 12,100Kg à 19 mois. Autant vous dire qu'elle était en forme ;-)

Après 3 jours de mieux Candice perd totalement l'appétit:
- 1/2 bib le matin

- 2 cuillères de son plat le midi
- 1/2 yaourt

- 1 compote au gouter

Connaissant très bien l'appétit de ma fille en temps normal, je commence à m'inquiéter.
Qu'elle manque d'appétit 2/3 jours car elle est malade OK je veux bien, mais 8 jours, je ne voyait plus le bout du tunnel.
Alors on se dit "Elle ne se laissera pas mourir de faim de toute façon, quand elle aura l'estomac vide elle va forcément vouloir remanger la connaissant!"
Mais les jours passent, on a attendu et l'appétit n'est jamais revenu.
Candice ne boit plus, (même le GES45 alias PICOLITE - soluté de réhydratation que m'a prescrit mon médecin traitant.)
Elle a des poussées de fièvre tard le soir, que même le doliprane ne parvient pas à faire baisser.
Je remarque quelques jours après qu'elle raidit ses jambes a chaque change, elle dit "bobooo" et montre son ventre (coté droit).

Le poids continuant à baisser et l'appétit ne revenant pas, je vais chez mon médecin traitant qui l'examine et me dit qu'elle a mal au ventre.
Selon elle, il pourrait s'agir d'une infection urinaire suite à la gastro (les selles, chez les petites filles pourrait infecter les muqueuse vaginales et créer une infection), ou être un début d'appendicite.

Sur ces conseils et avec une lettre de mon médecin traitant demandant une attention particulière au cas de Candice, on file aux urgences pédiatriques à l'H.M.E (Hopital Mère Enfant) de Limoges.

Un médecin entre dans le box ou l'on nous a installer pour patienter. Il me demande de lui raconter ce qui se passe et me coupe la parole très rapidemment en me disant:
-"Mais qui est ce qui vous a dit de peser votre fille comme ça aussi souvent?" ( je la pesais presque tous les jours).
Moi: -"EUH MON MEDECIN!"
Lui: -"Mais un enfant en bonne santé on ne le pèse qu' UNE FOIS PAR SEMAINE!!!"
Moi: "Mais monsieur, ma fille en bonne santé je ne la pèse qu' UNE FOIS PAR MOIS!"
Il l'ausculte rapidemment et s'aperçoit qu'elle tousse.
Lui: -" Mais c'est normal qu'elle ne mange pas, ne vous inquiétez pas, moi quand je suis malade je n'ai pas faim! Elle sort d'une gastro et là elle a une Rhino alors arrettez de la peser sinon vous allez vous alarmer pour rien. Pesez-vous le soir et repesez vous le matin, vous verrez vous ne ferez pas le même poids."
Moi, un peu abasourdie par autant de phrases toutes faites et ne pouvant pas en placer une, je prend finalement l'ordonnance pour du "maxilase" pour soigner cette Rhino.

Avant de partir, pour "tester" le médecin je lui demande si selon lui ça ne pourrai pas être une infection urinaire. Il me dit "Ah non au contraire! les infections urinaires surviennent quand on est constipés..."
Là j'ai pû me faire une idée du type de médecin que j'avais devant moi. Celui là ne m'inspirait pas confiance et pire, je le prennait pour un "interne".

J'appelle mon médecin traitant en sortant et lui dit que j'ai une ordonnace pour du maxilase. Elle me dit de ne surtout pas donner ça à ma fille car si elle a mal au ventre et que le médecin urgentiste est passé à coté de ça elle aura encore plus mal car c'est un anti inflammatoire...

Autant vous dire que là j'étais étonnée! MAIS j'ai tout de suite suivi mon médecin traitant en refusant de lui donner le sirop car selon moi le problème venait d'ailleurs (du ventre).

Nous sommes donc rentrées et avons surveillé le poids de Candice (sur demande du médecin au téléphone).
Bien sûr, rien ne s'est arrangé, l'appétit n'est pas revenu, pire, un matin le simple fait de toucher le ventre de ma fille l'a faisait pleurer et elle me disait "bobooo làààà". La douleur passait l'heure d'après et elle jouait comme n'importe quelle petite fille de son age.
Je l'ai mise à la crèche quand même en leur disant que j'avais l'impression qu'elle avait mal au ventre et que si elle se plaignait ou qu'elle avait de la fièvre, qu'ils m'appelle pour que je vienne la chercher.
Le midi, elle mange un peu plus que d'habitude, selle molle.
A 14h, appel de la crèche: Candice a la diarrhée et se plaint du ventre quand elles la change.
Les personnes de la crèches me disent, "On n'est pas médecin mais selon nous ça ressemble beaucoup à un début d'appendicite ces symptômes."

Cette fois c'est sûr, ya un souci! Je retourne en urgence chez mon médecin traitant, elle me fait une seconde lettre ou elle demande un bilan bio et urinaire.
Je retourne aux urgences pédiatrique et tombe sur une autre équipe.
Je ré-explique ce qui se passe depuis maintenant 14 jours.

"Ma fille ne mange et ne boit plus, elle se plaint du ventre régulièrement, elle a perdu à ce jour 11% de son poids de départ, ne joue plus comme avant, elle a quelque chose, faites des examens mais écartez cette histoire d'appendicite en faisant une échographie je sais pas moi?!"

J'avais à l'appuie ma seconde lettre du médecin, un graphique de son poids et des températures que j'avais notés sur excel. Ils ont tout pris et m'ont prise au sérieux.

Au moment de mettre un patch pour que ma fille n'ai pas mal à sa prise de sang, l'infirmière ne trouvait pas de veine visible. Elle me dit -"On mettra un masque à votre fille avec un gaz pour la détendre" (la mettre dans les choux pour qu'elle n'ai pas mal).

Pas de souci pour moi! Tant qu'elle n'a pas mal... Mais évidemment, au moment de lui faire respirer le gaz senteur fraise, ça n'a pas fonctionné, le gaz n'a pas eu d'effet sur elle... Donc piqure sans patch, sans gaz, elle pleure et se débat, on la tient à 3 et après 5/10 minutes (cela m'a paru interminable) l'infirmière arrette et laisse la place à une autre collègue car elle n'a pas trouvé la veine. La deuxième, comme la première d'ailleurs, a cherché, en triturant l'aiguille sous la peau de ma fille dans tous les sens possible pour trouver une veine pour prendre du sang.

Après 5/10min aussi, elle trouve enfin.

3h après la prise de sang réalisée à 19h30, les résultats sont bon. Analyses d'urines OK.

Cependant le médecin (femme) que nous avons vu ce soir là nous a proposer de garder Candice 12h pour l'hydrater et la "nourrir" grâce à une perfusion. Gastro puis rhino, Candice ne s'en sortait pas et avait perdu beaucoup d'energie à essayer de sortir de tout ça.

On accepte cette solution et je reste dormir avec elle. Nous sommes installées dans une chambre en service pédiatrie médicale.

Le lendemain (samedi) , nous voyons donc un nouveau médecin, jeune interne très sympa, qui nous dit qu'il préfère garder Candice pour surveiller l'évolution des symptômes dans le week-end. Le soir même, 39 de fièvre. 

Le lundi, midi, enfin, voilà l'heure de l'échographie.
J'y assiste avec Candice et regarde l'écran. Le médecin qui fait l'échographie me montre plusieurs tâches (boules) noires et me dit, -" elle a pas mal de ganglions dans le ventre, tout autour du nombril et un peu à droite, à gauche, donc c'est normal qu'elle ait mal au ventre. Les ganglions sont de taille correctes et de formes régulières et non inquiétantes."

Je demande si il y a un traitement pour les faire partir mais il me dit que pas vraiment, débridat et dolipranne si fièvre et mal de ventre.

CA Y EST, JE SAIS CE QU'A MA FILLE! Il a simplement fallu faire une échographie après avoir lourdement insisté! 

En rentrant à la maison je regarde le carnet de santé de Candice, la médecin à écrit " Adénolymphite mésentérique".
Un nom bien complexe pour un mal qui est, soit disant fréquent chez les enfants après des gastros.

Beaucoup de témoignage de parents sur ce thème, des enfants en sont guéri en quelques jours, d'autres vivent avec des années, ça va, ça vient, on ne peut pas savoir. 

J'en trouve une définition qui résume bien ce que j'ai vécu:
"L'adénolymphite mésentérique est généralement due à une infection virale, très rarement à une infection bactérienne (yersiniose). Fréquente chez l'enfant, elle est responsable de douleurs abdominales et de fièvre pouvant simuler une crise d'appendicite aiguë. Le diagnostic d'adénolymphite mésentérique ne doit être posé qu'avec prudence pour ne pas méconnaître celui d'appendicite. L'évolution est spontanément favorable et le traitement repose sur l'administration d'analgésique et d'antipyrétique, très rarement d'antibiotique (yersiniose).Cependant, un doute persistant avec une appendicite aiguë peut conduire à une intervention chirurgicale."

Alors, MERCI à mon médecin traitant qui a posé le diagnostic le plus proche de la réalité, (début de crise d'appendicite, problème au niveau du ventre),
MERCI au personnel de ma crèche qui a émis un avis casi identique à celui de mon médecin sans avoir fait "médecine",
EN REVANCHE, Le seul qui aurait pû agir la première fois que je suis venue avec Candice, le responsable médecine du pôle urgences pédiatrique de L'H.M.E. qui ne m'a pas prise au sérieux, m'a fait comprendre une chose.

"Quand on devient mère, de la conception jusqu'à la fin de nos jours, on doute, on ne sait pas si on fait bien, mal, si on doit se fier à tel ou tel médecin, tel ou tel magazine, écouter sa mère parce qu'elle a été mère avant nous, écouter sa copine qui a déjà 3 enfants, le personnel éducatif qui nous oriente, les forums qui nous apportent des réponses (même parfois fausses) à nos questions, on est perdu! Du jour ou j'ai accouché on m'a dit faite ceci, le lendemain l'équipe qui passait dans ma chambre me disait l'inverse, le surlendemain encore autre chose, et tout celà par des personnes diplômées, et expérimentée. Sachez que le premier avis, les première sensations, c'est bien nous qui les avons et qui, par un phénomène que je n'explique pas, on a un lien invisible très fort avec notre enfant. On craint de ne pas le comprendre, de ne pas voir qu'il va mal, mais finalement on a le même sang, on vis avec eux, ils passent des nuits dans nos bras lors des soirs de fièvres... FAITES VOUS CONFIANCE et prenez des avis médicaux différents si jamais deux avis se contredisent! PRENEZ EN COMPTE VOTRE RESSENTI car si j'avais suivi l'ordonnance du 1er médecin des urgences, ma fille aurait eu encore plus mal au ventre!"

J'ai appris de ma fille aussi, elle supporte vraiment bien la douleur et j'ai beaucoup d'admiration pour elle. On a vécu quelques jours difficiles mais j'ai pû voir que son petit corps tolère énormément bien le mal et qu'avec 39,5 elle peut vous tenir une conversation, chanter, danser, avoir des ganglions dans le ventre et ne pas le faire savoir autant qu'on le ferai NOUS. Je vais redoubler d'attention à son égard pour ne passer à coté de rien, me faire confiance et demander des avis extérieurs pour me faire ma propre opinion de chaque situation sur: son éducation, sa santé, etc...

MERCI MERCI MERCI de m'avoir lu, j'espère vraiment que mon histoire fera écho auprès de vous, que vous en parlerez autour de vous et j'espère vous avoir fait connaitre cette maladie que j'aurai aimé connaitre pour ne (peut-etre) pas m'inquiéter autant que ça.

Bonne nuit à tous/ toutes et à très vite sur notre page facebook et/ou sur notre blog!

A vos commentaires, j'aime que l'on partage nos vécu tous/ toutes ensemble. Ca nous fait avancer!

Lauriane.

Posté par Duodemeres à 00:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 janvier 2013

Concours LUC & LEA - la valisette naissance

DU 7 AU 13 JANVIER 2013, LUC & LEA vous propose de vous faire gagner une valisette naissance avec les indispensables pour la maternité.

L'histoire de Luc & Léa débute en 1986 lorsque le groupe rachète la marque « LUC ». A cette époque, « LUC » ne commercialise qu’un seul produit : une sucette doseuse dotée d’une tétine creuse et amovible.
L’année 1994 marque un tournant. En effet, l’offre s’étoffe de divers accessoires et « LUC » devient « Le p’tit monde de Luc ».
Il faut attendre 2001 pour voir apparaître la marque « Luc et Léa » telle que nous la connaissons aujourd’hui. Une marque proposant une offre diversifiée d’accessoires de petite puériculture.
Dès lors, la marque n’aura de cesse de développer et d’étayer son offre. Elle est même la première à proposer des sucettes à « messages » avec le lancement en 2006 de la fameuse gamme de sucettes « J’aime ». Les sucettes « J’aime ma maman » et « J’aime mon papa » deviennent en quelques mois des « best sellers ».
Luc et Léa est actuellement la 2ème marque de sucettes la plus vendue en pharmacie !

Logo

Sur le site de la marque http://www.luc-et-lea.fr/ vous trouverez: sucettes, anneaux de dentition, clips et chaînettes, accessoires de toilette, produits d'hygiène pour le biberon, thermomètres, lunettes de soleil, et coffret pour la maternité.

Tout de suite, ON JOUE!

IMG_3931

La valisette Luc & Léa contient: - Une sucette0-6mois silicone 0% BPA
                                              - 110 ml de liniment oléo-calcaire
                                              - 6 unidoses de 5ml de sérum physiologique
                                              - 1 autocollant "bébé voyage" Luc & Léa
                                              - et une boite à quenotte pour conserver précieusement les premières dents de lait de bébé.

On aime: Le design et les motifs de la valisette, la qualité des produits qu'elle contient, le prix (14,90€).
On aime moins: la fermeture de la valisette un peu rudimentaire. (mais n'entache pas mon opinion favorable à l'égard de leur produits pour bébé.)

La valisette peut servir après avoir utilisé les produits à contenir d'autres produits pour bébé, un gouter, un pic nique pour bébé, des sous vêtements bébé, des petits joujoux, etc...

Conditions de participation:

- Résider en France métropolitaine

- 1 seule participation par personne.

- liker la page facebook de Luc et Léa et me donner votre pseudo facebook

- liker la page facebook de mon blog et me donner votre pseudo facebook

- Laisser un commentaire en répondant à la question : Quel article de la marque "Luc et Léa" préférez-vous ?

- Le jeu est ouvert du 07/01/13 au 13/01/13 inclus.

Chances supplémentaires :

- Partager le concours sur les réseaux sociaux en mode PUBLIC et me laisser le(s) lien(s) de relai (+1 par relai)

BONNE CHANCE A TOUTES!!! Lauriane et Amandine

 

Posté par Duodemeres à 12:04 - Commentaires [88] - Permalien [#]

24 décembre 2012

gagnante babymoov

True Random Number Generator     40

La gagnante est le N°40

HELENE Félicitation merci de nous envoyer vos coordonnées et la couleur du sac a duodemeres@yahoo.fr

babymoov se chargera de vous envoyer votre lot courant Janvier 

Posté par Duodemeres à 00:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]



Fin »